Devinez qui a postulé chez Villas Concept ?

Une belle matinée

Je me trouvais, par une douce matinée du mois de mars, devant ma feuille à dessin. J’aurais pu dire par une douce matinée d’été tant l’atmosphère était douce et chaude, le réchauffement climatique faisant… bref ce n’est pas le sujet de mon propos.
J’étais donc devant ma feuille à dessin pour faire les premières esquisses de cette nouvelle villa au cœur d’Aix-en-Provence (je vous en parlerai plus tard, magnifique projet) quand le son caractéristique d’une notification mail provenant de mon ordinateur m’interpelle.

Je lève un œil, vers le pop-up éphémère apparu sur l’écran, en me disant qu’un spam de plus venait de m’extirper de ma concentration. Le maudit pop-up était déjà en train de disparaitre, mais mon œil d’aigle intercepte l’objet du mail. Un éclair vient de me traverser le cerveau. L’œil gauche laissé sur le croquis, rejoint son binôme pour une lecture 3D du message, en vain il s’est déjà envolé par la fenêtre de Windows. Je fais appel à ma mémoire pachydermique pour réinjecter les données du backup mémoire. le message est clair : LE CORBUSIER a postulé à votre offre d’emploi…

Mon électroencéphalogramme est plat, plus de son, plus d’image…

Je suis l’élu. Tel Morpheus a choisi Néo, Excalibur a choisi Arthur, le Corbusier a choisi Jaques Patingre.

Me voilà dans les limbes, l’histoire se réinvente, je me projette : ma main a lâché le crayon en quête du mulot, un grand trait traverse la feuille tel un horizon prometteur. Je trouve la souris, clique, clique clique et reclique, ça ne va pas assez vite. Le voilà, le mail en provenance d’Indeed, (oui nous sommes à la recherche d’un commercial pour notre nouveau projet sur Villeneuve-les-Avignon). Le mail s’ouvre enfin au milieu de l’écran…

Bref,  Le Corbusier a postulé chez Villas Concept 😉